Actualités - Publié le 31/08/2020

Deux nouveaux dispositifs sont mis en place pour renforcer la sécurité à compter du 31 août 2020. Ces dispositifs visent notamment à lutter contre les violences faites aux femmes dans les transports en commun.

 

alerte-video.png

Alerte Vidéo Temps Réel
Bien que l’ensemble des véhicules du réseau soit déjà équipé d’un système de vidéoprotection performant et fiable, ce système présente une limite, celle du temps réel. En cas de situation d’urgence, l’analyse de la vidéo ne peut se faire qu’une fois le bus revenu au dépôt.

Forts de ce constat, la Métropole Rouen Normandie et Réseau Astuce ont développé, en collaboration avec Orange Business Service, un nouveau système de vidéoprotection « l’alerte vidéo en temps réel » sur 20 véhicules, connecté en permanence au PCC - Poste de Commandement Centralisé – du réseau Astuce.

Ce système performant permet aux conducteurs et aux voyageurs d’alerter en temps réel, de façon discrète, les régulateurs du PCC : l’alerte enclenchée entraîne la visualisation de la zone concernée, la localisation GPS du véhicule et l’enregistrement des images et du son. Ainsi, selon l’incident, les régulateurs peuvent missionner l’équipe d’intervention adéquate : les médiateurs, les Forces de l’Ordre ou les Pompiers.


3 déclenchements d’alerte sont possibles :

  • La pédale de détresse du conducteur : le conducteur appuie sur la pédale ce qui déclenche l’alerte,
  • Les capteurs d'incivilités : lorsqu’un niveau sonore est atteint (cris, altercations) l'alarme se déclenche,
  • La détection d'objet abandonné en terminus : la caméra détecte l’objet abandonné et déclenche l’alerte.

Un 4ème viendra prochainement compléter ces possibilités :
• Le bouton d'alerte pour les voyageurs : le voyageur appuie sur le bouton spécifique et l'alarme se déclenche.

 

visuel-descente-a-la-demande-actu.png

La descente à la demande

Ce service consiste à offrir la possibilité, à toute personne se sentant en situation d’insécurité, de descendre entre deux arrêts de bus afin de se rapprocher de son lieu de destination.
Ce nouveau service, dit de « Descente à la demande », est expérimenté sur la ligne Noctambus et la ligne T1 après 00h30 du 31 août au 31 décembre 2020.

Pour bénéficier de ce service, le voyageur devra s’adresser directement au conducteur pour lui signaler son souhait de descendre au moins un arrêt avant la zone de descente concernée. Le conducteur évaluera la faisabilité de la demande et, le cas échéant, invitera le voyageur à descendre seul par la porte avant, les portes arrière restant fermées.
>> Tout voyageur pourra bénéficier de la descente à la demande, à condition de voyager seul.

Selon les résultats de cette expérimentation, le service pourrait être étendu aux lignes TEOR et FAST en soirée de 22h00 à la fin du service à partir du 1er janvier 2021.